• Post category:Revue mode

Vous l’aurez remarqué, sur l’eshop Janelle, nous vous proposons une sélection de vêtements femmes, que nous tentons d’actualiser le plus régulièrement possible. Nous avons d’ailleurs souhaité que la majorité d’entre nous puissent trouver son bonheur sur l’eshop, quelque soit la taille qu’elle porte. C’est pourquoi nous avons mis en ligne une sélection « pulpeuses« . En effet, nous partons du principe qu’un critère aussi discriminant que la taille de ses vêtements ne doit pas être un frein pour faire du shopping.

Les rondes, "invisibilisées" par les marques

Combien de fois vous-êtes vous, vous-même, fait la remarque ? Il n’est pas rare de voir sur le net ou sur les écrans, des marques qui tentent de faire bonne figure, en employant des mannequins taille 40, pour faire « comme si ». En réalité, il existe très peu de marques qui exposent les femmes telles qu’elles le sont, c’est à dire hétéroclites, différentes, petites, rondes, minces, très grandes, jeunes, matures… Et pourtant, la réalité est là ! Une femme en France mesure en moyenne 1,65 pour 66 kilos. Autrement dit, on est très loin des silhouettes du prêt-à-porter. L’expérience de vous promener un samedi après-midi dans une rue commerçante vous a déjà probablement frustrée : il est rare de trouver des tailles au delà du 44 dans les grands magasins.

En France, la moitié des femmes portent du 44 et plus. Boudées pour les grandes marques, elles se tournent vers des sites internets étrangers pour pouvoir s'habiller à leur goût. Et pourtant, l'INSEE nous le répète, la corpulence moyenne augmente de plus en plus vite.

Les Echos

Mais alors une grande question réside : POURQUOI ? La réponse est simple, à Paris, la mode grande taille, ce n’est pas de la mode. Et quand bien même ce n’est pas la proposition en tailles qui est malheureuse, c’est la proposition en esthétisme.

Sur notre eshop, nous avons tenté de sélectionné des pièces qui ne fassent pas « capes d’invisibilité » ! Mais plutôt des coupes à ceinturer, des couleurs vives, des décolletés, du transparent, du court, bref, soyez visibles ! Soyez vous même, osez un imprimé floral plutôt qu’un uni discret… Osez la robe longue plutôt que le pantalon large… Vous êtes en formes alors montrez-le !

"Oui mais alors vous, vous êtes maigre, pourquoi vous vendez des fringues pour les rondes ?"

Est-ce que l’on est obligé d’être carnivore pour vendre de la viande ? Est-ce qu’on est obligé d’être un homme pour coiffer un homme ? Est-ce qu’on est obligé de se promener en sous-vêtements si l’on vend des sous-vêtements ?

On n’a de limites que celles que l’on s’impose. Sur Janelle, ce fut un choix mûrement réfléchir que de proposer une sélection « pulpeuses ». Ce fut tout d’abord un choix du coeur, motivé par de nombreux retours d’expériences d’amies, de famille, de connaissances, qui partageaient toutes le même constat : la mode n’aime pas les grosses.

L'art et la manière de vous mettre en valeur

Personne ne vous demande de vous cacher 🙂 Au contraire, choisissez des tissus, des coupes, des longueurs qui sauront valoriser vos formes. Pour vous guider dans vos choix, nous avons dégoté cet article sympa, qui promulgue des conseils faits par Christina Cordula, rien que ça !

  • Des matières fluides, qui tombent parfaitement
  • Des coupes qui mettent en valeur vos formes : poitrine, hanches, fesses…

Vous vous posez des questions sur la longueur des vêtements de la gamme Pulpeuses, sur les mesures : ne les gardez pas pour vous 🙂 Posez-les nous via le formulaire de contact ou bien sur les réseaux sociaux. Nous nous ferons un plaisir de vous apporter une réponse la plus précise possible !

A bientôt,

With love

Janelle